top of page

L'inconscient et la perception de la réalité : la découverte d'un monde caché

Dernière mise à jour : 2 avr.


l'inconscient et la perception de la réalité : un monde caché

I. Introduction


A. Définition de l'inconscient et de la perception de la réalité :


L'inconscient désigne une partie de l'esprit qui échappe à la conscience et qui contient des pensées, des désirs, des souvenirs ou des émotions refoulées, mais qui peuvent influencer le comportement et les pensées d'une personne.


La perception de la réalité fait référence à la façon dont un individu interprète et comprend le monde qui l'entoure à travers ses sens, ses expériences et sa cognition. Cette perception peut être influencée par des biais cognitifs, des émotions ou des croyances préexistantes.


B. Importance de ces notions dans la compréhension de soi et du monde qui nous entoure

 

Les notions de soi et du monde qui nous entoure sont essentielles pour notre compréhension de nous-mêmes et de notre environnement. En comprenant qui nous sommes, nos valeurs, nos croyances et nos motivations, nous pouvons mieux nous orienter dans nos choix de vie et nos interactions avec les autres.


De même, en comprenant le monde qui nous entoure, ses structures sociales, politiques, économiques et culturelles, nous pouvons mieux situer notre place et notre rôle dans la société. Cette compréhension nous permet également de développer notre empathie et de mieux agir pour contribuer positivement à notre environnement.


En somme, la compréhension de soi et du monde qui nous entoure nous permet de mieux nous adapter, de mieux interagir avec les autres et de mieux vivre en harmonie avec notre environnement. Ces notions sont donc cruciales pour notre développement personnel, notre bien-être et notre épanouissement.

 


"Si les portes de la perception étaient purifiées, toutes les choses apparaîtraient à l'homme telles qu'elles sont, Infinies. Car l'homme s'est enfermé, jusqu'à voir toutes choses au travers des fentes de sa caverne" William Blake



II. L'inconscient : un monde caché qui influence notre perception :


A.  Explication de l'inconscient selon les théories de Freud et Jung


portrait de sigmund freud


Sigmund Freud et Carl Gustav Jung sont deux des fondateurs de la psychanalyse et ont tous les deux proposé des théories sur l'inconscient.

 

1.     Selon Freud, l'inconscient est une partie de l'esprit qui contient les désirs, les pulsions et les souvenirs refoulés et inaccessibles à la conscience. Il divise l'inconscient en trois niveaux : le conscient, le préconscient et l'inconscient. Le conscient est la partie de l'esprit dont nous sommes pleinement conscients, le préconscient contient les informations accessibles à la conscience mais qui ne sont pas activement pensées, et l'inconscient est la partie la plus profonde et la plus obscure de l'esprit.

 

Freud a également développé le concept de la structure de la personnalité, composée de trois instances psychiques interagissant entre elles :


  • Le ça : il est la partie la plus primitive et inconsciente de la personnalité et est guidé par le principe de plaisir, cherchant immédiatement la satisfaction de ses pulsions et de ses désirs

 

  • Le « moi » : il est la partie de la personnalité en contact avec la réalité extérieure. Il agit comme un médiateur entre le ça et le monde extérieur. il cherche à concilier les demandes du ça avec les contraintes de la réalité.

 

  • Le surmoi : il représente les valeurs morales et les normes socialement acceptées. Il agit comme une instance de moralité et de contrôle, incitant le moi à se comporter de manière conforme aux normes sociales.

 

Selon Freud, l’équilibre et le développement harmonieux de la personnalité dépendent de l’interaction équilibrée entre ces trois instances psychiques.

 

2.     Jung, quant à lui, a proposé une approche plus complexe de l'inconscient en introduisant le concept de l'inconscient collectif. Selon Jung, l'inconscient collectif est une partie de l'inconscient qui contient des archétypes universels et des motifs symboliques communs à toute l'humanité. Il distingue également deux concepts centraux 

 

  • L’ombre :  elle représente tous les aspects refoulés ou ignorés de notre personnalité, comme l’instinct, nos pulsions, nos peurs, nos désirs inavoués etc… L’ombre peut être vue comme une part sombre de nous-même, mais elle contient également des aspects positifs et créatifs que nous devons intégrer pour nous équilibrer.

 

  • L’anima et l’animus : ils représentent respectivement les aspects féminins et masculins de notre psyché. Ils correspondent à notre part féminine ou masculine intérieure et symbolisent la part de nous qui est en rapport avec l’autre sexe. L’anima/animus peut jouer un rôle important dans notre relation aux autres, notre créativité et notre développement personnel.

 

Selon Jung, l’intégration de l’ombre et de l’anima/animus est nécessaire pour atteindre l’individuation, c’est-à-dire le processus de devenir pleinement soi-même et d’accepter tous les aspects de sa personnalité. Cela passe par la reconnaissance, l’acceptation et l’intégration de ces différentes parts de nous-mêmes.

 

En résumé, selon Freud, l'inconscient est principalement formé de désirs refoulés et de pulsions inconscientes, tandis que pour Jung, l'inconscient est constitué d'archétypes universels et de symboles communs à toute l'humanité. Ces deux théories ont profondément influencé le développement de la psychologie moderne et continuent d'être étudiées et discutées par les chercheurs et les cliniciens.


homme qui court peur irraisonnée

B.  Impact de l'inconscient sur nos pensées, émotions et comportements dans des situations de la vie quotidienne :


L'inconscient exerce une influence très importante sur nos pensées, émotions et comportements au quotidien.


Sur le plan émotionnel par exemple, lorsque nous rencontrons quelqu'un pour la première fois et ressentons immédiatement un certain malaise ou une antipathie sans trop savoir pourquoi, il est probable que notre inconscient ait détecté des signaux subtils en lien avec des expériences passées que nous avons refoulées. Ou encore :


  • ressentir une peur intense lorsqu'on se retrouve dans une situation apparemment anodine, comme être enfermée dans une pièce sans possibilité de sortie ;


  • se mettre en colère de manière excessive lorsqu'on se sent critiqué.e ou contrarié.e, même si les commentaires ou les situations ne sont pas particulièrement graves ;


  • éprouver une grande tristesse et des sentiments de culpabilité sans raison apparente, ce qui peut être lié à des souvenirs d'événements douloureux ou traumatisants qui n'ont pas été résolus ou compris ;


  • éprouver une panique incontrôlable lorsqu'on est confronté.e à une situation qui ressemble de près ou de loin à un événement traumatisant vécu dans le passé.


Le corps réagit de manière automatique et réagit avec une anxiété intense, même si on ne comprend pas la raison de cette réaction. (Dans un prochain article nous parlerons des émotions et de comment elles influencent nos choix).


pouce qui se transforme en main pour cliquer sur un téléphone portable

De même, sur le plan comportemental, nos peurs irrationnelles, nos phobies ou nos réactions excessives à certaines situations, peuvent souvent être liées à des souvenirs refoulés ou des traumatismes anciens qui agissent de manière inconsciente sur notre psyché comme se laver les mains de manière excessive ou répétitive, se ronger les ongles, consulter de manière excessive les réseaux sociaux, manger de manière compulsive ou restrictive, faire des achats compulsifs…


Nos rêves sont aussi le reflet de notre inconscient, ils nous permettent d'explorer nos désirs inavoués, nos peurs les plus profondes, nos aspirations cachées. En analysant nos rêves, nous pouvons souvent mieux comprendre nos motivations et nos comportements au quotidien.


Enfin, nos automatismes et nos habitudes de pensée sont souvent le résultat de schémas inconscients que nous reproduisons sans même nous en rendre compte. Par exemple, se dire constamment que l'on est nul, que l'on n'y arrivera pas, ou au contraire se surestimer en permanence, sont des schémas de pensée qui sont souvent en lien avec des croyances inconscientes héritées de notre enfance. (Dans un prochain article, nous aborderons le sujet des croyances limitantes et de l'hypnose).

 


III. La perception de la réalité : comment notre inconscient la modèle ?


image statue grec déchirée

 

A.  Mise en lumière des biais cognitifs et des distorsions de la réalité liés à l'inconscient


Les biais cognitifs sont des erreurs de raisonnement que notre cerveau commet de manière inconsciente, en influençant notre perception de la réalité. Ces biais peuvent fausser notre jugement, nous poussant à adopter des idées préconçues et à prendre des décisions irrationnelles.


Parmi les biais cognitifs les plus courants, on trouve notamment l'effet de confirmation, qui consiste à accorder plus de poids aux informations qui confirment nos croyances préexistantes et à ignorer celles qui les contredisent. . Il y a aussi l'effet de disponibilité, qui consiste à accorder plus d'importance aux informations facilement accessibles dans notre mémoire.


Ces biais cognitifs peuvent entraîner des distorsions de la réalité, en nous empêchant de voir les choses telles qu'elles sont réellement. Par exemple, quelqu'un qui croit fermement à une théorie du complot pourra interpréter tous les événements de sa vie comme des preuves de cette théorie, même s'il n'y a aucune réalité derrière. Un autre exemple, quelqu’un qui croit être incapable d’accomplir une tâche, mettra inconsciemment en place une stratégie de comportement qui mènera à confirmer cette croyance limitante. Ceci afin de rester en cohérence avec soi-même.


Il est donc essentiel de prendre conscience de ces biais cognitifs et de chercher à les surmonter, en adoptant une approche plus rationnelle et objective de la réalité. Cela nous permettra de prendre des décisions plus éclairées et de mieux comprendre le monde qui nous entoure.


B. Exemples de situations où la perception de la réalité est altérée par l'inconscient


1. Un individu qui a subi un traumatisme dans son passé peut avoir des flashbacks ou des cauchemars qui altèrent sa perception de la réalité en lui faisant revivre des événements passés comme s'ils se déroulaient dans le présent.


2. Une personne qui souffre de troubles de l'anxiété peut avoir des pensées irrationnelles et exagérées qui influencent sa perception de la réalité, la faisant croire que des événements futurs sont inévitablement négatifs ou dangereux.


3. Lorsque quelqu'un est en état de stress intense, son cerveau peut interpréter les informations de manière erronée, ce qui peut conduire à des hallucinations ou à des distorsions de la réalité.


4. Les personnes atteintes de troubles de la personnalité, tels que la schizophrénie, peuvent percevoir la réalité de manière altérée en raison de leur condition mentale, ce qui peut les amener à avoir des hallucinations auditives, visuelles ou sensorielles. (Dans un prochain article nous parlerons des différents types d'hypnose, de praticien en hypnose ainsi que des précautions et contre-indications à l'hypnose)


5. Les individus ayant des pensées obsessionnelles ou compulsives peuvent interpréter la réalité de manière biaisée en se concentrant de manière excessive sur des détails mineurs ou en ayant des pensées récurrentes qui perturbent leur perception de la réalité.

 

C.  Importance de la prise de conscience de ces mécanismes pour une vision plus juste du monde et de soi.


La prise de conscience de ces mécanismes est essentielle pour une vision plus juste du monde et de soi car elle permet de remettre en question nos croyances et nos perceptions erronées. En comprenant les biais cognitifs, les préjugés et les stéréotypes auxquels nous sommes sujets, nous sommes mieux équipés pour prendre des décisions éclairées, faire preuve d'empathie et éviter les jugements hâtifs.


En prenant conscience de ces mécanismes, nous pouvons également mieux comprendre nos propres réactions et comportements, et ainsi travailler sur notre développement personnel. Par exemple, en reconnaissant nos propres préjugés, nous pouvons les remettre en question et les corriger, ce qui nous permet de devenir des individus plus ouverts d'esprit et tolérants.


Enfin, la prise de conscience de ces mécanismes nous aide à mieux interagir avec les autres et à construire des relations plus harmonieuses et authentiques. En évitant les pièges des jugements rapides et des stéréotypes, nous sommes en mesure de mieux comprendre les points de vue des autres, de favoriser le dialogue et la compréhension mutuelle.


En somme, la prise de conscience de ces mécanismes est un premier pas important vers une vision plus juste du monde et de soi, qui peut nous aider à vivre de manière plus épanouissante, authentique et empathique.

 

IV. L'inconscient comme clé de compréhension de soi et des autres


A. Exploration des avantages de comprendre son inconscient


Comprendre son inconscient peut être extrêmement bénéfique pour mieux se connaître. Voici quelques avantages de cette exploration :

 

1. Mieux comprendre ses motivations et ses émotions : En explorant son inconscient, on peut découvrir les motivations profondes qui sous-tendent nos actions et nos émotions. Cela peut nous aider à mieux comprendre pourquoi nous réagissons de certaines façons dans différentes situations. Cela peut également apporter un éclairage sur nos croyances limitantes et nous permettre de les transformer en croyances aidantes.


2. Identifier et gérer les traumatismes et les blocages émotionnels : Notre inconscient peut contenir des traumatismes et des blocages émotionnels qui peuvent affecter notre comportement et nos choix. En explorant ces aspects de nous-mêmes, nous pouvons les identifier et les gérer de manière à les surmonter.


la vision de soi

3. Améliorer son estime de soi et sa confiance en soi : En comprenant mieux son inconscient, on peut prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses, ce qui peut contribuer à renforcer notre estime de soi et notre confiance en nous.


4. Améliorer ses relations interpersonnelles : Comprendre son inconscient peut également nous aider à mieux comprendre les autres et à améliorer nos relations interpersonnelles. En comprenant nos propres motivations et émotions, nous pouvons comprendre celles des autres et être plus empathiques.


5. Développer son potentiel et son bien-être : En explorant son inconscient, on peut également découvrir nos talents, nos capacités cachés, nos ressources internes ce qui conduit à développer notre plein potentiel. Ainsi, cela peut conduire au développement de la confiance et de l’estime de soi et nous aider à vire de manière authentique.

 

B.  Impact de la perception de la réalité sur nos relations interpersonnelles

 

La perception de la réalité joue un rôle important dans nos relations interpersonnelles car elle influence la façon dont nous interprétons les actions et les paroles des autres. Une personne qui a une perception négative de la réalité, par exemple, peut être plus susceptible d'interpréter les actions d'une autre personne de manière négative, ce qui peut créer des malentendus et des conflits dans la relation. Prenons un exemple : si je suis de nature à me méfier ou à voir les choses de manière plutôt pessimiste, je vais voir chaque action, percevoir chaque mot ou chaque geste comme étant une attaque potentielle. En somme, je vais chercher à confirmer ma perception négative.


D'autre part, une personne qui a une perception positive de la réalité peut être plus encline à interpréter les actions des autres de manière positive, ce qui peut favoriser des relations harmonieuses et satisfaisantes. En outre, la perception de la réalité influence également la façon dont nous communiquons avec les autres et la manière dont nous gérons les conflits.


Il est donc important de prendre conscience de notre propre perception de la réalité et de chercher à la remettre en cause si nécessaire, afin d'améliorer nos relations interpersonnelles et de favoriser une communication efficace et une compréhension mutuelle.

 

IV. L’hypnose, l’inconscient et la perception de la réalité


Comme nous l’avons présenté dans un article précédent, l’hypnose est un état de conscience modifié permettant au sujet de se concentrer profondément sur un seul aspect de son expérience, tout en étant guidé par un praticien en hypnose. Lorsque nous sommes en état d'hypnose, notre esprit conscient est mis de côté pour laisser place à l'inconscient, qui est alors plus réceptif aux suggestions et aux changements.


L'inconscient quant à lui, est une partie de notre esprit qui influence nos pensées, nos émotions et nos comportements sans que nous en ayons conscience et qui transforme par des biais de cognitions, notre perception de la réalité. Il est donc l'une des clés de l'hypnose, car c'est par lui que les suggestions hypnotiques peuvent agir pour provoquer des changements bénéfiques dans nos attitudes, nos croyances ou nos habitudes.


Le langage de l'inconscient est un langage symbolique et métaphorique, qui s'exprime à travers les rêves, les lapsus, les actes manqués et les symptômes. Il est souvent riche en images et en symboles qui peuvent être interprétés pour comprendre les désirs, les peurs et les conflits intérieurs d'une personne. L'inconscient communique de manière indirecte et cryptée, cherchant à transmettre des messages et des informations essentielles pour la compréhension de soi-même. Il est donc important d'apprendre à décoder ce langage pour accéder à une meilleure connaissance de soi.


C’est ici que l’hypnose à toute sa place et devient un outil très puissant. En effet, en état d’hypnose, le praticien va utiliser le langage de l’inconscient.


maquette d'un visage de profil avec une ampoule à la place du cerveau et des fleurs qui sortent de la tête

Lorsque nous sommes en hypnose, notre perception de la réalité peut être modifiée. En effet, l'hypnose peut nous amener à percevoir les choses différemment, à nous libérer de certaines peurs ou de certains blocages, ou encore à nous aider à développer de nouvelles capacités. Par exemple, un sujet sous hypnose peut être amené à vivre une expérience future de manière plus positive, à se débarrasser d'une phobie, ou à améliorer ses performances dans un domaine précis.


Il est important de souligner que l'hypnose ne permet pas de contrôler les gens ou de les manipuler à leur insu. En réalité, l'hypnose repose sur la confiance et la collaboration entre le sujet et le praticien en hypnose. Le sujet conserve toujours le contrôle de lui-même et peut refuser certaines suggestions s'il ne les juge pas appropriées.


 

V. Conseils pour développer une conscience accrue de notre inconscient et de son influence sur notre perception de la réalité

 

1. Pratiquer la méditation : la méditation permet de se connecter à l'inconscient en calmant l'esprit et en se concentrant sur les sensations, pensées et émotions intérieures.

 

2. Tenir un journal de rêves : en notant et en analysant les rêves, il est possible de mieux comprendre les messages de l'inconscient et comment ils influent sur notre perception de la réalité.

 

3. Pratiquer l'autohypnose : l'autohypnose est un outil efficace pour explorer l'inconscient et ses influences sur la vie quotidienne. Vous pouvez apprendre des techniques d'autohypnose auprès d'un professionnel ou utiliser des enregistrements guidés disponibles en ligne. (Pour recevoir un enregistrement guidé ou apprendre l'autohypnose, contactez-moi)

 

4. Etre accompagné en hypnose : un professionnel de l'hypnose peut vous aider à explorer votre inconscient, à identifier les blocages et à les surmonter pour améliorer votre perception de la réalité. (réservez votre place ici)

 

5. Pratiquer la pleine conscience : la pleine conscience consiste à être présent dans le moment présent, sans jugement ni distraction. En pratiquant la pleine conscience, vous pouvez mieux reconnaître les influences de votre inconscient sur votre perception de la réalité et ainsi réagir de manière plus consciente.

 

6. Explorer vos croyances et schémas de pensée : identifiez les croyances et schémas de pensée qui influencent votre perception de la réalité et cherchez à les remettre en question et à les transformer pour une perception plus alignée avec votre vérité intérieure.


7. Rechercher des informations contradictoires à vos croyances afin de développer et enrichir le système de pensée, permettant ainsi d'avoir une perception de la réalité plus authentique.

 

VI. Conclusion


L'inconscient joue un rôle crucial dans la perception de la réalité, car il influence nos pensées, nos émotions et nos comportements. Notre perception de la réalité peut ainsi être altérée par des croyances, des peurs ou des traumas enfouis dans notre inconscient. Cela signifie que deux personnes peuvent percevoir la même situation de manière différente en fonction de leur point de vue.


Lettre M en position inversée qui se lit comme un W


Lettre M


Il est important de garder à l'esprit que notre perception n'est pas toujours objective et peut être altérée par des facteurs externes ou internes. Il est donc essentiel d'être conscient de nos propres biais de cognition et de rester ouvert à différentes perspectives pour avoir une vision plus complète de la réalité.


L'hypnose est une méthode qui permet d'explorer et de travailler directement avec l'inconscient. En état d'hypnose, la personne est dans un état de conscience modifié qui permet d'accéder à des informations et des ressources qui sont habituellement enfouies. Grâce à l'hypnose, il est possible de transformer des croyances limitantes, de travailler sur les peurs, les phobies… et d'améliorer la perception de la réalité en favorisant un regard plus positif et équilibré.

 

En somme, l'exploration de l'inconscient à travers l'hypnose est une véritable invitation au voyage intérieur, un moyen puissant de nous reconnecter à nous-mêmes et de voir le monde sous un jour nouveau. C'est une aventure passionnante et enrichissante, qui mérite d'être explorée par tous ceux qui aspirent à une meilleure connaissance de soi, une meilleure compréhension du monde, de nos interactions et à une perception plus profonde de la réalité qui nous entoure.


Alors, attachez votre ceinture et prenez rendez-vous pour ce merveilleux voyage.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page