g6S=GYdatvi6<
 

Préambule

Les techniques E.F.T n'ont pas pour vocation de se substituer à la médecine traditionnelle. Il ne s'agit pas de faire de diagnostic médical, ni d'interrompre les traitements que vous suivez.

Oiseaux

L'histoire de l'E.F.T

Cette technique mise en place par Gary Craig dans les années 90 est issue de la médecine chinoise et de l'étude des méridiens.

En effet, il a y plus de 5000 ans, en Chine fût établi la première cartographie des subtiles énergies et des méridiens qui circulent dans le corps humain.

C'est donc, à travers des tapotements de certains points méridiens que l'énergie circule de manière harmonieuse dans le corps.

Acupuncture vieux livre

Qu'est-ce que l'E.F.T ?

E.F.T = Emotional Freedom Technique ou technique de libération des émotions. Est une techniques des thérapies brèves.

Elle est simple d'utilisation, rapide, efficace et douce.

C'est une pratique psycho-corporelle. En tapotant du bout des doigts certains points méridiens, elle vise à traiter les blocages émotionnels et libérer ainsi l'émotion négative qui s'y attache. Cela provoque une prise de recul, un détachement permettant une libération psychologique. C'est pourquoi, l'E.F.T est utilisée uniquement sur des éléments négatifs. 

Il ne s'agit en aucun cas d'oublier un évènement mais simplement de pouvoir s'en souvenir sans le lourd bagage émotionnel destructeur qui y est rattaché. Comme le dit Gary CRAIG 

« Le souvenir ne disparaît pas vraiment, parce que si je demande à la personne de me le décrire, elle arrive à me le raconter dans le détail. C'est plutôt la charge émotionnelle qui disparaît, et le souvenir ne remonte pas de la même manière. Il devient un événement bénin du passé. Ce que nous cherchons à obtenir ici, c'est la libération des émotions négatives ... non pas l'amnésie.» 

On considère que la cause de toute problématique est liée à une mauvaise circulation des énergies corporelles. 

Les contre-indications

L'E.F.T ne se substitue en aucun cas à la médecine traditionnelle ni au traitement déjà mis en place par votre médecin.

L'E.F.T est fortement déconseillée pour toute personnes souffrant de :

  • Schizophrénie,

  • Psychose maniaco-dépressive,

  • Paranoïa,

  • Antécédents de bouffées délirantes aigües,

  • Femme enceinte.

Les domaines d'application

Avant tout, la pratique de l'E.F.T se fait uniquement à partir d'un élément Négatif et précis comme par exemple :

  • Traumatismes complexes, ou stress post-traumatique,

  • Problème de peau (eczéma, psoriasis, zona...)

  • Gestion du stress,

  • Peur de la prise de parole en public,

  • Les addictions (nourriture, tabac, alcool, drogues),

  • Les allergies, les problèmes de peau (eczéma, psoriasis

  • L’anxiété et les crises de panique,

  • La colère,

  • Les compulsions et les obsessions,

  • La dépression et la tristesse,

  • L’amélioration de l’image de soi,

  • Les peurs et les phobies,

  • Le deuil et la perte,

  • La culpabilité,

  • L’insomnie,

  • Les souvenirs négatifs,

  • La gestion de la douleur et des symptômes,

  • Les soins physiques (ou préparation à la chirurgie...)

  • L’amélioration des performances (sports, parole en public),

  • Les problèmes d’abus sexuel...

  • Le soulagement de la douleur chronique (migraine, arthrite...)

Comment pratiquer ?

Eft_punkte_edited_edited.jpg
Les différentes étapes
  • Les points méridiens :
womans-head-28823_1280_edited.jpg

ST = Sommet de la tête. Sur le dessus du crâne au milieu (tapoter avec 4 doigts)

DS = Début du sourcil. A la naissance du sourcil, en haut du nez (peut être tapoter avec 2 doigts)

CO = Coin de l'oeil. Sur l'os de l'orbite (peut être tapoter avec 2 doigts).

SO = Sous l'oeil. Sur l'os de l'orbite, à la verticale de la pupille quand vous regardez droit devant vous (peut être tapoter avec 2 doigts).

SN = Sou le nez. Dans l'espace entre le nez et la lèvre supérieure (peut être tapoter avec 2 doigts).

ME = Menton. Dans le creux du menton entre la lèvre inférieure et le menton (peut être tapoter avec 2 doigts).

man-g097dedd94_1920_edited.jpg

CL = Se situe de part et d'autre du "U" central qui fait la jonction des deux clavicules, sous l'os.

Pour le trouver, positionner votre doit dans le creux du "U" et faites-le glisser de 2 à 3 cm vers le bas puis de 2 à 3 cm vers la droite ou la gauche (le point peut se tapoter avec 2 doigts)

SS = Sous le sein. Pour les hommes entre 2 et 3cm sous le mamelon. Pour les femmes, dans le même axe mais sous la masse mammaire (juste en dessous du soutien-gorge). Le point peut se tapoter avec la tranche des mains.

SB = Sous le bras. Le point se situe à une dizaine de centimètre sous l'aisselle. Pour indication, c'est là où passe la bande élastique du soutien gorge. Le point peut se tapoter du plat de la main.

nail-art-gc2fd25e45_1920_edited.jpg

PO = Pouce. Le point se situe à la naissance de l'ongle, à cheval sur l'ongle et la chair, du côté extérieur de la main.

IN = Index. Le point se situe à la naissance de l'ongle, à cheval sur l'ongle et la chair, du côté le plus proche du pouce.

MA = Majeur. Le point se situe à la naissance de l'ongle, à cheval sur l'ongle et la chair du côté le plus proche de l'index.

AU = Auriculaire. Le point se situe à la naissance de l'ongle, à cheval sur l'ongle et la chair du côté le plus proche de l'annulaire.

Sans titre_edited.jpg

Point de Gamme = Sur le dos de la main. Dans le creux formant un "V" entre les métacarpes formant le prolongement de l'auriculaire et de l'annulaire. Ce point se tapoter du bout des doigts de l'autre main, sur tout son prolongement.

Point Karaté = Il s'agit de la tranche externe de la main que l'on tapoter avec les 4 doigts de la main opposée. Ce point est le point de démarrage de la ronde. C'est celui que l'on utilisera pour la phrase de préparation.

La cible ou l'objectif

tir à la cible
" Tout objectif flou conduit irrémédiablement à une connerie précise auteur anonyme
De manière générale, dès lors que vous souhaitez atteindre un objectif, il est indispensable de le préciser pour que vous ayez une trame d'avancement, étape par étape. Ceci est valable en E.F.T comme avec toute autre méthode.

  • Déterminer de manière précise la cible de travail :

En premier lieu, il est nécessaire d'avoir un objectif précis. C'est pourquoi, il est nécessaire d'identifier la nature de la cible (stress, angoisse, douleur, colère...). Ensuite, faire une évaluation qualitative de la cible (préciser le ressenti et où cela se situe dans le corps). 

Enfin, une évaluation quantitative sur une échelle de 0 à 10.

Par exemple : 

  1. De quelle nature est la cible ? (angoisse, stress, douleur, peur...)

  2. Comment la décrivez-vous précisément  ? (une boule, une oppression, une sensation d'étouffement...) et Où se situe-t-elle précisément ? (gorge, poitrine, ventre...

  3. Sur une échelle de 0 à 10 (0 pas de ressenti, 10 maximum de ressenti) à combien l'évaluez-vous ?​

La phase de travail

La phase de travail consiste à faire des rondes. Une ronde = tapotement des points méridiens dans un ordre donné tout en restant focalisé sur la cible.

Il s'agit de tapoter au minimum 7 fois assez rapidement et du bout des doigts.

On débutera par la phrase de préparation : " Même si je ressens (nature de la cible), qui est comme (description détaillée) à (indiquez l'évaluation sur 10), je m'aime et m'accepte tel que je suis. "

Ex : Cible douleur - un tiraillement au bas du dos à gauche qui irradie toute ma cuisse à 8/10.

 

Phrase de préparation à répéter 3 fois de suite tout en tapotant le point karaté uniquement 

" Même si je ressens ce tiraillement dans le bas du dos qui irradie toute ma cuisse, à 8/10, je m'aime et je m'accepte tel que je suis ".

Après avoir répéter trois fois cette phrase on fait une première ronde en partant du sommet de la tête en poursuivant par tous les points du visage, en se focalisant uniquement sur la cible et on toujours dans la continuité par les points du torse pour finir par les tous points de la main (du pouce à l'auriculaire) et finir par le point de gamme. Une fois cette première ronde effectuée, on évalue à nouveau le ressenti sur une échelle de 0 à 10.

En fonction du résultat obtenu, on refait une ronde en se focalisant sur ce qui émerge en fin de 1ère ronde et ceci jusqu'à atteinte de l'objectif désiré.